blog

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le sucre – pourquoi nous le détestons tant, et pourquoi vous devriez aussi !

Nous l’avons tous déjà entendu : le sucre est mauvais pour la santé. Vraiment, vraiment, vraiment mauvais pour la santé.

Vous ne nous croyez pas ?

Continuez à lire pour savoir ce qui arrive réellement à votre cerveau et à votre corps lorsque le sucre entre dans votre circulation sanguine (indice : ce n’est pas très bon).

Le sucre crée une dépendance extrême

Le sucre est une forme d’énergie. Pour cette raison, votre cerveau est câblé pour l’aimer. Lorsque vous mangez, une substance chimique appelée Dopamine est libérée dans votre cerveau. La dopamine est à la fois une hormone et un neurotransmetteur, et joue plusieurs rôles importants dans le cerveau et le corps. Lorsque cette dopamine est libérée, elle provoque généralement un sentiment de joie! Avec certains aliments comme le sucre, les niveaux de dopamine ont tendance à monter en flèche plus que d’habitude. C’est fou, mais le cerveau réagit en fait de la même manière qu’il réagit à la présence de cocaïne dans le sang : plus vous mangez, plus vous avez besoin de satisfaire cette stimulation.

Selon le neurologue David Perlmutter, “La consommation de sucre stimule des zones spécifiques du cerveau qui sont liées à la dépendance. Ces zones sont les mêmes que celles qui s’illuminent sur les études d’imagerie cérébrale lorsqu’on donne de la cocaïne aux sujets.”

Le sucre perturbe votre métabolisme

Lorsque le sucre envahit votre sang en permanence, même si vous n’êtes pas en surpoids, les résultats peuvent être graves. Le sucre entraîne une augmentation de la pression artérielle, des graisses dans le sang et force votre pancréas (organe de l’abdomen qui transforme les aliments en carburant) à aller à la vitesse supérieure. Si ces phénomènes se produisent constamment dans votre corps à cause du sucre que vous consommez, il est fréquent que de nombreuses personnes développent un syndrome métabolique qui peut éventuellement conduire au diabète et aux maladies cardiaques.

Le sucre est riche en calories et pauvre en nutriments

Le sucre n’est pratiquement que des calories pures. Il est totalement dépourvu de tout autre nutriment essentiel. Cela inclut des éléments comme les fibres, les vitamines et les minéraux.

Le sucre abîme vos dents

Vous voulez entendre quelque chose de dégoûtant ? Les bactéries de votre bouche adorent le sucre, en particulier le saccharose, qui provient du sucre cristallisé ou du sucre de table. Les bactéries se nourrissent de ce sucre et produisent un acide qui finit par créer des trous dans vos dents et des caries.

Le sucre vous cause du stress et peut contribuer à la dépression

Les glucides rapides et faciles à digérer comme le sucre ont tendance à provoquer des pics de glycémie. Cela peut vous faire vivre des hauts et des bas d’énergie tout au long de la journée. Les pics, qu’on peut qualifier de surdose de sucre, peuvent vous donner un regain d’énergie rapide, mais cela signifie également que votre pancréas doit travailler très fort pour produire davantage d’insuline afin de tenter de faire baisser à nouveau le taux de sucre dans le sang. Les dépressions qui suivent l’euphorie peuvent être radicales et vous laissent souvent grincheux et affamé.

L’une des principales causes de la dépression est l’hormone sérotonine (ou, plus précisément, son absence). Le sucre nuit à la capacité de l’organisme à produire de la sérotonine, ce qui peut conduire à la dépression.

Le sucre peut provoquer une inflammation

Un excès de sucre peut entraîner du diabète et des maladies cardiaques. Ce phénomène est dû à une consommation excessive de sucre et d’autres aliments à indice glycémique élevé. Lorsque vous consommez trop de ces aliments, une substance appelée AGE (produits de glycation avancée) est produite dans votre sang. Les AGE sont des substances chimiques pro-oxydantes puissantes (le contraire d’un antioxydant sain) et provoquent une inflammation dans l’organisme. Si elle dure trop longtemps, l’inflammation chronique peut conduire au diabète et aux maladies cardiaques.

No Comments

Leave a Reply